La Flémmardière - Chambres d'hôtes à Bonifacio - Corse du Sud


Bonifacio


Découvrez Bonifacio et tout les charmes du sud de la Corse tout en profitant du calme de nos chambres d'hôtes



La Ville de Bonifacio

Bonifacio
Bonifacio, située à l'extrême sud de la Corse, est la commune française la plus méridionale de la France métropolitaine. Au sud, les Bouches de Bonifacio séparent de 12 kilomètres la Corse de la Sardaigne italienne.

Bonifacio

Un cadre unique

La ville de Bonifacio ne pourra pas vous laisser insensible !
Perchée sur les falaises calcaires face à la Sardaigne, la vieille ville veille sur une marine naturelle remarquable et très animée.

La ville saura vous offrir tous les charmes d'une ville à l'histoire riche et à l'animation d'une station balnéaire moderne.

La haute ville
Vous pourrez y musarder dans les rues étroites, à l'ombre des grandes batisses. Promenez vous et laissez vous aller à la découverte de cet endroit unique au monde. 
Profitez-en pour découvrir les petits commerces typiques et les restaurants de Bonifacio .

La marine:
Un doux parfum de traditions et de modernisme se dégage des quais de Bonifacio. Entre pécheurs et yachts géants, vieilles maisons et bar lounge branché...vous êtes dans le Bonifacio qui se couche tard.
 

Une histoire riche


Plus de mille ans d'histoire ont façonné le visage de la ville.
Créée par le conte Boniface, elle fut convoitée et assiégée à de nombreux épisodes dont les traces sont encore visibles aujourd'hui comme la porte d'entrée de la haute ville, les fortifications de la citadelle, l'escalier du roi d’Aragon, les escaliers dans les maisons ...

Les fouilles archéolologiques de Bonifacio, conduites le long du littoral et dans l’arrière-pays, montrent que la baie fut occupée dès l’époque néolithique (5000 à 2500 av. J.-C.). Avec l’Empire romain, la paix favorise les échanges entre les cités maritimes. Abri pour les flottes marchandes, le port devient aussi une base commerciale entre la Sardaigne proche et la Corse, au sein de la province romaine de Sardaigne-Corse. L’urbanisation du port s’adapte au développement, nécessitant la nomination d’un praeses, autrement dit un préfet, pour son administration.
Stèle en mémoire du naufrage de la Sémillante.
 
L'origine de la ville actuelle de Bonifacio n'est pas vraiment connue avec précision, mais des dates approximatives indiquent sa refondation entre 828 et 833 par Boniface II de Toscane qui lui donna son nom actuel. L'histoire attestée de Bonifacio remonte en 1195 mais la ville fut colonisée par les Génois qui imposèrent à la ville des modifications militaires structurelles importantes (et qui créèrent la citadelle actuelle).

Comme tous les ports de commerce, son histoire a été relativement mouvementée notamment par un conflit guerrier entre Pise et Gênes, ces deux républiques se disputant avec acharnement sa citadelle qui était un maillon stratégique militaire et un complexe portuaire sans égal en Corse. Dans un premier temps, Pise fut maîtresse des lieux jusqu'à la fin du XIIe siècle.

Le roi Alphonse V d'Aragon, maintint en 1420 un siège pendant cinq mois avant de baisser les armes face à l'intouchable cité qu'était Bonifacio.
Bonifacio a subi au cours des siècles de multiples attaques, mais la plus terrible fut celle de la peste qui en 1528 fit plus de 4 300 morts dans la cité qui à cette époque comptait 5 000 habitants. Les murailles imprenables se révélèrent inutiles face à ce fléau. La chapelle Saint Roch, à l'entrée de la ville, reste un témoignage de la fin de cette sombre période. On y fait toujours une procession qui rappelle que c'est en ce lieu, où est mort le dernier Bonifacien atteint de la maladie, avant la fin de la peste.

En 1553, déjà bien affaiblie par le passage de la peste, Bonifacio subissait une nouvelle attaque et dut se rendre à Dragut, un ancien corsaire turc dont on dit qu'il avait été commandité par le Maréchal des Thermes. La ville assiégée capitula pour la première fois et fut mise au pillage.
Le roi François Ier de France prend possession d'une ville détruite et dépeuplée que les Français commencent à reconstruire, mais qui, en vertu du traité de paix passé en 1559, est cédée à la République de Gênes.


Pour plus d'informations consultez le site de l'office du tourisme de Bonifacio.

Une terre de sport


Bonifacio est une vraie destination de vacances sportives.
Haut lieu des sports nautiques, vous pourrez vous initier avec les partenaires de la flemmardière , la planche à voile à Bonifacio , le kitesurf à la Tonnara , la plongée à Pianottoli-Caldarello ou a Bonifacio
Découvrez aussi la côte depuis la mer grâce à des locations de bateaux et de jetski.
N'hésitez pas non plus a découvrir l'arrière pays et les massifs de l'Ospedale et Bavella.

A voir absolument

Les îles Lavezzi
 


L'archipel des Lavezzi se situe dans les bouches de Bonifacio .
L'archipel comprend, du nord au sud :
  • L'île Porraggia
  • L'île Ratino
  • L'île de Piana
  • Les îles Sperduto et l'écueil de Sperduto, le plus à l'est de l'archipel
  • L'île de Cavallo, la seule à être habitée, avec ses deux îlots : San Baïnso et Camaro Canto
  • L'île Lavezzo, sur laquelle se situe le phare construit dès 1874.
 
Il a été découvert des traces humaines datant de l'époque préhistorique, notamment plusieurs abris-sous-roche remontant au néolithique. Des vestiges d'un port romain et d'une chapelle du VIIe siècle ont également été retrouvés.
 
Cimetière de La Sémillante
 
Elles furent en 1855 le théâtre du naufrage de la la frégate La Sémillante  . Ce fut l'un des plus lourds en pertes humaines dans l’histoire de la marine française. Quand la frégate quitta le port de Toulon, le 14 février 1855, il y avait à son bord 380 marins et 393 soldats en partance pour la guerre de Crimée. C’est aux abords des bouches de Bonifacio que le navire de guerre fut pris dans une violente tempête. Brisée sur un écueil, elle coula dans la nuit du 15 au 16 février. Tout l’équipage, mais aussi tous les fantassins, périrent dans cette tragédie.
Seulement 560 corps furent ramenés sur les côtes par les courants. Les naufragés reposent dans deux cimetières marins de l'île Lavezzo. Un autel leur est également dédié.

 
La Maddalena

Accessible en moins d'une heure de bateau, voila une superbe destination, charmante et dépaysante, lors d'une sortie bateau au départ de Bonifacio

             

la Maddalena petite ile de la sardaigne des paysages paradisiaques très touristique en période estivale pour son climat et ses eaux limpides. L'île de la Maddalena est la perle de l'archipel, aux plages et aux baies magnifiques baignées par des eaux cristallines, aux fonds merveilleux et au sable brillant. Le centre habité garde l'aspect de l'ancien bourg de pêcheurs avec la mairie, l'église paroissiale de Santa Maria Maddalena, des restaurants et des magasins. À Caprera il y a non seulement des attractions naturalistes, mais aussi le souvenir de Garibaldi avec la maison-musée de ce héros, toujours visitée par beaucoup de touristes. Le Parc Archipel de la Maddalena est la destination idéale pour faire des excursions en bateau et des plongées dans l'eau aux nuances vert émeraude, turquoise, bleu et bleu foncéLa côte -- marine et terrestre - est intacte, exception faite pour le centre habité de la Maddalena; toutes les îles et les îlots mineurs sont de nature granitique et leur particularité est liée au fait qu'elles sont très proches les unes des autres et ont des eaux peu profondes.

Profitez de notre chambre d'hôtes à Bonifacio pour découvrir tout ces charmes et les partager avec nous.



Nouveau commentaire :